Vous savez déjà à quel point l’eau est vitale pour votre santé.

Mais vous serez certainement surpris de découvrir que l’eau dont vous avez tant besoin n’est peut-être pas celle que vous croyez.

Souvenez-vous : à l’école, on nous apprend que l’eau n’existe que sous trois formes :

  1. Liquide : comme l’eau que vous buvez;
  2. Gazeuse : comme l’eau qui se transforme en vapeur quand vous la faites bouillir;
  3. Solide : comme l’eau qui se transforme en glace lorsque les températures passent en-dessous de 0 degré.

À en croire les scientifiques, il n’y aurait rien d’autre à découvrir sur l’eau, ou presque.

Mais ce n’est pas l’avis du bio-ingénieur américain Gerald Pollack, l’un des savants les plus fascinants et les plus controversés de notre époque.

D’après ses recherches, l’eau existerait aussi sous une quatrième forme dite « structurée » ou « vivante » et selon lui, ce nouveau type d’eau pourrait aider à résoudre de nombreux problèmes de santé comme les douleurs articulaires, les maux de tête, le manque d’énergie, les troubles de la mémoire, la fatigue. Elle pourrait même aider les gens à perdre du poids. (1)

Si cette découverte devait se confirmer, elle pourrait totalement bouleverser notre compréhension de l’eau et de ses implications pour notre santé.

H3O2 : l’eau qui crée la vie

Si vous pouviez tenir cette eau structurée dans votre main, vous sentiriez une substance dont la texture ressemble à celle du blanc d’oeuf.

L’eau structurée est à la fois aussi fine qu’un liquide et aussi dense que la gélatine. Sa forme moléculaire est différente de l’eau liquide car elle comprend un atome supplémentaire d’hydrogène et d’oxygène.

La composition biochimique de l’eau structurée est donc H3O2 (au lieu de H2O pour l’eau liquide). D’après le Pr. Pollack, cette composition subtile permet à l’eau structurée de pénétrer nos cellules et d’hydrater nos organes et lorsque l’on dit que notre corps est constitué majoritairement d’eau, il s’agirait en fait de cette eau structurée sous la forme H3O2.

Nous ne sommes qu’au début des recherches sur l’eau structurée mais les travaux du Pr. Pollack laissent déjà entrevoir le rôle fondamental de cette forme d’eau si spéciale :

  • D’après lui, nos cellules sont comme des petites poches remplies d’eau structurée. L’eau structurée est la molécule essentielle pour permettre à nos cellules d’être à la fois solides et fluides. C’est cette composition à l’équilibre subtil qui ferait que nos cellules sont en mouvement perpétuel.
  • Les travaux du Pr. Pollack suggèrent également que l’eau structurée est 2 fois plus hydratante que l’eau liquide car elle aide notre corps à retenir l’eau et à la faire circuler partout où nous en avons besoin. 
  • L’eau structurée conduit l’énergie à travers notre corps beaucoup plus efficacement que l’eau ordinaire en raison de sa densité et de sa structure unique en constante évolution. Les aliments contenant des électrolytes (comme la noix de coco et le chocolat), qui libèrent une charge électrique lorsqu’ils commencent à se dissoudre dans le corps, déclenchent la création d’une plus grande quantité d’eau structurée et, par conséquent, une meilleure hydratation de notre corps.

Eau structurée et guérisons extraordinaires

Depuis la nuit des temps, on demande aux malades de « boire plus d’eau » et certaines eaux sont même vénérées pour leurs propriétés thérapeutiques.

Selon Gerald Pollack, les travaux sur l’eau structurée pourraient justement expliquer les vertus thérapeutiques de certaines sources d’eau sacrées comme celles du Gange ou de Lourdes. 

Les eaux réputées pour leurs vertus thérapeutiques proviennent le plus souvent de sources souterraines profondes ou de la fonte des glaciers. Ces eaux subissent une pression qui contribuerait à convertir l’eau liquide (H2O) en eau plus dense et structurée (H3O2).

Même chose pour l’eau de montagne : elle aurait également une teneur en eau structurée plus élevée que l’eau filtrée. D’après le Pr. Pollack, l’eau liquide se transforme d’abord en eau structurée avant de se transformer en glace et inversement. Lorsque cette glace coule pour redevenir de l’eau de source, elle conserverait en partie les propriétés thérapeutiques de l’eau structurée.

Quand votre corps est bien hydraté, il revit

Aujourd’hui, de plus en plus de chercheurs mettent en avant l’importance cruciale d’une bonne hydratation pour la santé :

  • Dans son livre célèbre vendu à des millions d’exemplaires à travers le monde, « Votre corps réclame de l’eau », le médecin iranien Fereydoun Batmanghelidj documente des années de pratique clinique montrant l’inversion de diverses pathologies comme l’arthrose, l’asthme, l’hypertension, le surpoids, les problèmes digestifs, les migraines, simplement en s’hydratant mieux. (2)
  • De nouvelles études ont même prouvé qu’une très légère déshydratation, une perte aussi faible que 2% du poids en eau de votre corps, avait un effet négatif sur votre corps et votre cerveau. Vous êtes susceptible de vous sentir fatigué et vidé de votre énergie. Cela peut également rendre la perte de poids plus difficile et même vous faire prendre du poids, car cela ralentit votre métabolisme. (3)

Une meilleure hydratation suffit à inverser tous ces phénomènes désagréables et même dangereux pour votre santé. Et grâce aux travaux du Pr. Pollack, nous découvrons que notre hydratation ne dépend pas seulement de notre consommation d’eau ordinaire (H2O) mais qu’elle dépend aussi en grande partie de notre consommation d’eau structurée (H3O2).

Comment vous pouvez augmenter vos apports en eau structurée (H3O2)

Selon les chercheurs et les thérapeutes qui suivent les travaux du Pr. Pollack, il existe différents moyens pour augmenter vos apports en eau structurée (H3O2).

Parmi ces moyens, il y a notamment votre alimentation et les habitants du désert l’ont découvert bien avant le Pr. Pollack. Pour s’hydrater, ils comptent notamment sur les racines, les feuilles de certaines plantes, les cactus car ces plantes sont gorgées d’eau structurée. Certains légumes et fruits sont en effet remplis d’eau structurée et peuvent donc se révéler encore plus hydratants que l’eau liquide.

C’est pourquoi, pour bien vous hydrater il est aussi important de veiller à ce que vous mangez qu’à ce que vous buvez. Pour cela, privilégiez les fruits et légumes crus afin de préserver leurs teneurs en eau structurée. Les aliments les plus riches en eau structurée sont le concombre, la salade, le radis, la tomate, le poivron, le chou-fleur, la pastèque, les fraises, les graines de chia.

Vous pouvez également mieux « structurer » ou « vivifier » l’eau que vous buvez :

  • Privilégiez l’eau de source provenant des montagnes plutôt que l’eau filtrée de votre robinet. Plus votre eau provient d’une source profonde, plus elle aura tendance à être structurée, notamment parce que les minéraux qu’elle contient renforce cette propriété particulière.
  • Refroidissez votre eau à 4 degrés. À cette température l’eau de source à tendance à mieux se structurer.
  • Vous pouvez également ajouter une pincée de sel de mer dans votre bouteille d’eau car les électrolytes aident la production d’eau structurée.
  • Une autre solution, un peu plus complexe mais encore plus efficace, est de dynamiser votre eau avec une machine à vortex. Ce système que vous pouvez trouver en vente sur différents sites Internet va exercer un mouvement tourbillonnaire qui transformerait votre eau filtrée en eau structurée H3O2.

Prenez soin de vous,

Léopold Boileau, Votre correspondant

——-

Sources

 

1 The Fourth Phase of Water: Beyond Solid, Liquid, and Vapor (Anglais) Broché – 1 mai 2013, de Gerald Pollack

2 Batmanghelidj, Fereydoon, Your Body’s Many Cries for Water (1992), Global Health Solutions, ISBN 0-9629942-3-5

3 J Am Coll Nutr. 2007 Oct;26(5 Suppl):549S-554S. Dehydration and cognitive performance. Grandjean AC1, Grandjean NR.